ORENDA : A New Day For Heaven

Metal ou pas. Parce qu'il n'y a pas que POS ;-)

Modérateurs: derF, Mr[P], jo, Fredian

lutinmyung
Human
Messages: 29
Inscrit le: 18 Avr 2008, 15:41
Localisation: Rouen

ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar lutinmyung » 01 Oct 2011, 22:38

Le prochain album qui inclu Orenda et d'autres musiciens/chanteurs(euses).
Image
Conçu autour d'une histoire mettant en scène différents personnages, A New Day for Heaven s'affirme tel un opéra musical dans la lignée de 'The Wall' de Pink Floyd. D'une durée approximative de 2 heures, ce concept album propose autant de styles musicaux que d'ambiances différentes tendant à plonger l'auditeur dans des univers propres au déroulement de l'intrigue. Ainsi, le rock traditionnel, le heavy metal, les ballades, le néo-métal ou encore le rock progressif y sont-ils représentés avec équilibre et une certaine harmonie.

:arrow: http://www.myspace.com/anewdayforheaven
:arrow: http://www.facebook.com/anewdayforheaven
ORENDA - http://www.myspace.com/progorenda - PROG METAL

Messages: 4
Inscrit le: 02 Oct 2011, 00:25

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar orendavoice » 02 Oct 2011, 00:27

Voila comme promis voici une petite présentation de cet album qui devrait voir le jour debut 2012.
Commencé il y a environ 8 ans(juste aprés A Tale of a Tortured Soul), ce qui devait etre un morceau entre potes est devenu un double album sur lequel sont venus se greffer beaucoup de musiciens. Le noyau principal étant composé de Stéphane Coubray (clavier de Orenda), yann Martin, Alexis David (ecrivain/chanteur responsable des textes et du scénario), Sylvain Fassio(Rosaparks) et moi meme (chanteur de Orenda).
pin
Le reste du line up d'Orenda (Julien Estève à la basse, Alexis"Pin up went down" Damien à la batterie et Cédrick"coverslave" Saulnier) à joué la plupart des morceaux.

Les guests sont david Andrews(basse), Laurent Terrié(flute traversiere), damien Train et Guillaume Lefebvre(batterie), Solène Leroy et Salima Pichou(chant).

La distribution des personnages(chantés dans l'album) est la suivante.

Heaven: moi meme
Dark heaven Alexis David
Le père de heaven: Yann Martin(aussi guitariste)
La mère de Heaven: Salima Pichou
Eve: Solène Leroy
Jared: Cédrick Saulnier
Le narrateur: Stéphane Coubray

Voici un résumé du scénario, a mi chemin entre le thriller et le fantastique:


Dans un monde idyllique empli de bonté et de grâce, où nul ressentiment n’a le droit de citer, vit un jeune garçon de 17 ans, en parfaite équation avec son temps et répondant au prénom enchanteur de Heaven.
Fruit d’une mère protectrice et aimante, en plus d’un père compréhensif qu’il idolâtre pour sa spiritualité et sa culture sans faille qui en font un des hommes les plus riches et les plus remarquables de ce siècle, Heaven conjugue avec aisance une scolarité brillante (où il excelle notamment en sciences physiques, suivant ainsi les traces de son géniteur) et un savant goût pour les arts. Ainsi paré, il avance sûr de lui vers un avenir prometteur.

Tout semble réussir à ce jeune homme…Aussi bien une amitié sans faille qu’il partage avec Jared, son complice de toujours, et la découverte de l’amour qu’il entrevoit avec Eve

Des images floues, à peine perceptibles viennent tout doucement troubler le sommeil de Heaven….comme des flashs désagréables issus des zones d’ombres de la mémoire. Une petite voix diaboliquement malicieuse tend à s’immiscer petit à petit dans son esprit, et malgré ses efforts pour chasser ces visions et ces paroles maudites, Heaven voit sa vie parfaite partir en lambeaux.

Ainsi la réalité vole en éclats…le rêve s’effrite……
Heaven troque son visage d’angelot pour le masque honteux du scélérat.

Il se voit via les flashs écoeurants en son esprit, repousser avec véhémence les conseils de Jared, reniant celui-ci et leur amitié par la même occasion.

l’univers idyllique s’écorne à tel point que Heaven vit désormais dans un monde glauque qui lui jette à la face toutes ses vicissitudes passées.
Alors la petite amie n’apparaît plus aussi aimante qu’auparavant, et son refus de se livrer à lui renforce encore ses envies de l’étrangler. Comment se permet-elle de lui résister ?
L’univers tout entier semble avoir basculé, et Heaven avance le regard torve vers son destin…
Plein d’un cynisme impitoyable, d’un sens aigu de la manipulation, d’une fureur non contenue et d’un besoin permanent de tout posséder, il abuse d’Eve qui souhaitait se détacher de lui, et étouffe les cris ultimes de la jeune fille jusqu’à la laisser sans vie dans un ravin. Dès lors, avec détachement et sans le moindre scrupule, il fait accuser Jared du meurtre.
Mais soudain les images cessent de virevolter devant ses yeux, la voix malicieuse résonne alors comme un écho lointain…très lointain. Heaven ouvre les paupières et sort d’un sommeil agité.
Il arrache un à un les capteurs et émetteurs sensoriels rivés à son crâne. Autour de lui, les instruments du laboratoire vrombissent comme un cœur qui palpite, l’odeur aseptisée de l’éther est omniprésente…Heaven regarde avec circonspection l’écran de contrôle de l’ordinateur principal et les données qui y sont affichées…Il est seul.
Des rêves reconstituées ont été injectées dans son esprit mais hélas n’ont pu totalement effacer les cauchemars originels et laver d’un coup ses problèmes de conscience…La vie idyllique lui paraît alors un songe que la réalité cauchemardesque est venue déchirer.
Sur le mur, au-dessus du bureau repose fièrement le portrait d’un homme d’une quarantaine d’années au regard sombre et tourmenté…C’est ce même personnage qui lentement avec sur le visage un rictus machiavélique, s’extirpe de la pénombre dans laquelle il attendait patiemment. La ressemblance avec Heaven est stupéfiante, si ce n’est une pureté dans le regard du jeune homme en plus de l’age qui permettent de faire la distinction. Ce dernier à la simple vue de son savant de père comprend dès lors qu’il n’a été que l’objet d’une nouvelle expérience…

Les flashs n’étaient que des cauchemars introduits dans son esprit, mais pourquoi ?


En injectant ses flashs atroces à Heaven, le père souhaitait lui en faire endosser la responsabilité et ainsi forger son caractère afin de le façonner à son image….et poursuivre tous les deux face au monde leur ascension vers la gloire.

Père et fils s’empoignent alors violemment. Le rêve de l’un est bel et bien brisé….Pour l’autre, il s’agit d’un univers qu’il va falloir reconstruire au gré d’une rancune tenace….La porte du laboratoire se referme lentement sur les antagonistes, et l’on entend bientôt plus que leurs cris et leurs déchirements. Ainsi donc le Diable peut enfanter des anges !

Voila pour l'histoire, le personnage Dark Heaven symbolise vocalement le mauvais coté de Heaven mais ce personnage va prendre vie réellement au fur et à mesure.

Vous pourrez découvrir les détails de cette histoire dans le livret du cd quand il sortira, les pré commandes seront bientot ouvertes, mais bientot plus d'extraits...

Messages: 4
Inscrit le: 02 Oct 2011, 00:25

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar orendavoice » 02 Oct 2011, 00:28

Je précise que ce n'est pas a propement parlé un album de Orenda, le deuxième album est quant a lui en préparation et pourrait sortir fin 2012.

Avatar de l’utilisateurMetalYogi
AdministrateurAdministrateur
Messages: 2836
Inscrit le: 09 Sep 2003, 22:41
Localisation: Rouen

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar MetalYogi » 02 Oct 2011, 02:48

Vous passez quand au bateau ivrec? (bizarrement ce soir je me sens très proche de ve bât
ezau)
Si une scie scie un cyprès, six scies scient the number of the beast

Messages: 4
Inscrit le: 02 Oct 2011, 00:25

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar orendavoice » 02 Oct 2011, 11:37

Ca risque de se faire pour se rechauffer lol

Messages: 4
Inscrit le: 02 Oct 2011, 00:25

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar orendavoice » 11 Oct 2011, 10:40


lutinmyung
Human
Messages: 29
Inscrit le: 18 Avr 2008, 15:41
Localisation: Rouen

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar lutinmyung » 16 Fév 2012, 14:22

De nouveaux extraits sont en écoute sur les pages Myspace, Facebook et Reverbnation du groupe !
ORENDA - http://www.myspace.com/progorenda - PROG METAL

lutinmyung
Human
Messages: 29
Inscrit le: 18 Avr 2008, 15:41
Localisation: Rouen

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar lutinmyung » 21 Avr 2012, 13:05

Image
Trois morceaux en intégralité sont en écoute sur la page Signmeto (roadrunner records) du groupe... Cliquez sur l'image pour accéder au site.

- Fury (16'40'') : dénouement de l'histoire
- Heavenchild (6'00") : début de l'histoire
- The Darkest Hole (4'30'') : instrumental

Ceux qui aiment peuvent nous soutenir en votant pour nous ("pick"), la connexion est possible via FB. :wink:
ORENDA - http://www.myspace.com/progorenda - PROG METAL

lutinmyung
Human
Messages: 29
Inscrit le: 18 Avr 2008, 15:41
Localisation: Rouen

Re: ORENDA : A New Day For Heaven

Messagepar lutinmyung » 09 Avr 2014, 13:43

A New Day For Heaven plays Pain of Salvation : https://www.youtube.com/watch?v=K9k18x_hEVk
ORENDA - http://www.myspace.com/progorenda - PROG METAL


Retour vers HS. Musique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 9 invités

cron