Traduction "12:5"

Fanzines, paroles, traductions, biographies, tablatures, interviews, liens...

Modérateurs: Lateralus, derF, Mr[P], jo, mateow

mateow
ModérateurModérateur
Messages: 480
Inscrit le: 09 Sep 2003, 15:28
Localisation: L.A.

Traduction "12:5"

Messagepar mateow » 13 Jan 2006, 23:34

BOOK I : GENESIS

01. Brickwork Part I : Leaving Entropia
02. Brickwork Part II : This Heart Of Mine
03. Brickwork Part III : Song For The Innocent
04. Brickwork Part IV : Descend 1 (Her Voices)
05. Brickwork Part V : Leaving Entropia


BOOK II : GENESISTER

06. Winning A War
07. Reconciliation
08. Dryad Of The Woods
09. Oblivion Ocean
10. Undertow
11. Chainsling


BOOK III : GENESINISTER

12. Brickwork Part VI : Ascend 1 (Idioglossia)
13. Brickwork Part VII : Ascend 2 (Her Voices)
14. Brickwork Part VIII : Second Love
15. Brickwork Part IX : Ashes
16. Brickwork Part X : Descend 2

----------------------------------------------------------------------

LIVRE I : GENESIS

01. Brickwork Part I : Quittant Entropia

Marche avec moi, et vois le monde que je vois
C'est notre maison - celle à laquelle nous appartenons tous

La vie n'est qu'intuition; une robe fragile que nous portons
Un soupir fugace, si étrange que cela puisse paraître
La vie comme la mort n'étaient qu'un rêve
Qu'un rêve...

Tu n'as pas à marcher dans leurs pas
Tu n'as pas à regarder le spectacle
Tu n'as pas à jouer leur jeu
Et tu n'as pas à mourir pour quitter Entropia

Tout perdure: carcasses de sourires perdus
Deux vies fugaces réduites au format poche

Marche avec moi et change le monde que nous voyons
Nous cesserons d'être seulement des gens de passage
La maison est l'endroit par lequel nous passons tous

Tu n'as pas à pleurer pour en avoir plus
Tu n'as pas besoin de tout avoir
Tu n'as pas à gagner une guerre
Si la mort n'est qu'un rêve
Alors ne me laisse pas...
...m'endormir

02. Brickwork Part II : Ce coeur qui est le mien

Je m'étends éveillé, observant tes épaules
Bouger si doucement comme tu respires

A chaque souffle tu deviens plus âgée
Mais c'est bien si tu es avec moi

Je te promets de te réveiller avec un sourire
Je te promets de te soutenir quand tu pleures
Je te promets de t'aimer jusqu'à ce que je meure
Jusqu'à ce que je meure...

Les lueurs de l'aube jouent sur tes paupières
Une beauté endormie habillée de soleil

Ce lit est tout, cette pièce toujours
Un monde immuable quand nous sommes partis pour longtemps

Je te réveillerai avec un sourire
Je te soutiendrai quand tu pleures
Je t'aimerai jusqu'à ce que je meure
Jusqu'à ce que je meure...

03. Brickwork Part III : Chanson pour les innocents

Ce monde est ce que nous en faisons
Lacéré par notre manière de vivre
Tous ces rêves que nous avons partagés pour toi
Comme j'ai souhaité qu'ils deviennent réalité

Nous avons rêvé d'un monde de paix
Mais avons tué pour une vie d'aisance
Maintenant nous te laissons les blessures
Que peuvent faire les mourrants de plus ?

04. Brickwork Part IV : Descend 1 (Ses voix)

(nous étions trop faibles pour protester ou prendre garde)
Nos horribles mensonges nous surpasserons de loin
Tes magnifiques rêves
Tu dois fermer tes yeux

(tu paieras de ton âme pour la rupture de cette perte)
Que tes yeux soient miens le jour de tes regrets
Lorsque tu paieras nos dettes pour retrouver la vie
Retrouver la vie...

05. Brickwork Part V : Quittant Entropia

Instrumental


LIVRE II : GENESISTER

06. Gagne une guerre

Autrefois il y avait un monde sur ces terres
Qui était intact
Reconnaissants de son amour, nous remercions la terre qui nous donnait tant
Et oh, je l'aimais tellement !
Autrefois il y avait une paire d'yeux
Intacts juste comme mon coeur
Appartenant à un père et à son fils
A présent déchirés
Et oh, je l'aimais tellement !

Pourquoi, Maman ?
Dis moi pourquoi Papa s'en va
En m'abandonnant !

Je me souviens de ces oiseaux de proie
Sombres ombres transperçant le sol
Des hommes sans visage venaient en criant
A propos d'une fierté à laquelle nous étions contraints
Et oh, je la cherchais tellement !
La foi chéri, aie la foi mon fils !
Ton père gagne une guerre...
...pour toi...

Papa a besoin de moi, m'aime et me guide
Ta guerre de remplacement ne me nourrira pas

Regarde ces pères et ces fils, pâles, ils s'accrochent à leurs fusils
Avançant ligne par ligne, laissant leur raison en arrière
Leurs yeux maintenant tendus par la peur, les ennemis sont proches
Mais toutes les armées ne sont seulement que des pères et des fils

La terre saigne de leurs actes
Tous ces vautours avides ont besoin de
GUERRE !
Papa, qui gagne une guerre ?
Et Papa, pour qui est-ce ?
Je ne verserai pas une larme, je ne montrerai aucune peur
Je ne te décevrai pas Papa
(tous ces vautours avides ont besoin d'une guerre)
Tu ne me manqueras pas Papa...

Papa a besoin de moi, m'aime et me guide
Ta guerre de remplacement ne me nourrira pas...

07. Reconciliation

Je pensais que j'avais vu l'Enfer
Que je le connaissais entièrement
Maintenant je ne le sais que trop bien
L'Enfer va se réveiller
Mais ça fait toute la différence

Goûtant les larmes dans ma bouche
Portant le poids sur mes épaules
Les heures et les jours de ta vie
Ne te rendent pas forcément plus vieux

J'en ai assez de m'enfuir
Le long de ces rues ensanglantées
J'en ai assez de tous ces prédateurs et de toutes ces proies
D'être la fin de tout le monde

J'ai lavé mes mains
De ton sang
Pensant que ça me laisserait propre
Mais avec le temps sur mes mains
Cela s'est transformé en boue
Formant cette croûte de péché

Maintenant – pour être vraiment libre
Je le laisserai venir à moi
Alors – détruis-moi si tu le dois
Quand tu casseras cette croûte
La liberté est de voir

Entend cette voix, vois cet homme
Debout devant toi je ne suis qu'un enfant
Juste un homme apprenant à céder

Je hais ces mains trempées de sang
Je hais ce que ces yeux ont vu
Jusqu'à mes genoux dans la crasse et la boue
Comme ça fait mal de devenir propre

J'étais toujours dans mon esprit
Mais jamais à mes côtés
Alors cours – mais si tu t'enfuis
Tu auras toujours à te cacher
Alors si tu dois courir
Cours chercher de l'aide

08. La dryade des bois

Instrumental

09. L'océan de l'oubli

Le sommeil est trop tranquille, les rêves trop douloureux
La vérité est au fond de cet océan de mensonges
Sombrant dans les couches de l'oubli encore intact
Imbibée d'esprits, mais encore trop aride
Perdant toutes ses barrières – lucide, sans défense

"Où est ma mère ?" demanda l'enfant au soldat
Le soldat les regardait tous deux disparaître
Neuf mots créent un océan de l'oubli:
"Papa dis-moi, serai-je mort pour très longtemps ?"
Perdant tout ce pour quoi j'ai vécu – perdant tout ce pour quoi je me suis battu

Terre promise...
Quand la vie nous échappe nous prions
Les dieux sont proches quand l'homme s'est égaré
Mais quand tout a été dit et fait
Doit-il remercier les dieux pour avoir seulement pris son fils ?

Oh dieu si tu les sauves
Je jure que je les tiendrai toujours dans ma main
Oh dieu si tu les sauves, je les emmènerai vers l'ouest
Nous prendrons un nouveau départ...

...en terre promise

10. Le ressac

Laisse-moi partir
Laisse-moi partir
Laisse-moi chercher les réponses que j'ai besoin de connaître
Laisse-moi trouver un chemin
Laisse-moi m'en aller à travers le ressac
S'il te plaît laisse-moi partir

Laisse-moi voler
Laisse-moi voler
Laisse-moi m'élever vers ce ciel de velours rouge-sang
Laisse-moi poursuivre
Briser mes ailes et chuter
Survivre sans doute
Alors laisse-moi voler
Laisse-moi voler...

Laisse-moi m'enfuir
Laisse-moi m'enfuir
Laisse-moi chevaucher cette crête de chance dans le soleil
Tu étais toujours là, mais tu vas peut-être me perdre ici
Maintenant aime-moi si tu l'oses
Et laisse-moi m'enfuir...

Je suis vivant et fidèle à mon coeur maintenant
Je suis moi, mais pourquoi la vérité doit-elle toujours me faire mourir ?

Laisse-moi me briser
Laisse-moi saigner
Laisse-moi me déchirer, je dois respirer !
Laisse-moi perdre mon chemin
Laisse-moi m'égarer
Peut-être continuer
Laisse-moi juste saigner

Laisse-moi me vider
Laisse-moi mourir
Laisse-moi briser tout ce que j'aime, j'ai besoin de pleurer !
Laisse-moi tout brûler
Laisse-moi provoquer ma chute, à travers ce feu purificateur
Maintenant laisse-moi mourir

Laisse-moi mourir
Laisse-moi sortir
Laisse-moi m'éteindre dans cette nuit de velours noir...

11. Chaîne-fronde

"S’il te plait laisse moi être tien, s’il te plait ne pars jamais
S’il te plait reste ici près de moi
Où est l'amour que nous avons partagé, maintenant ?
S’il te plait laisse moi devenir meilleur que je ne l’étais
S’il te plait, ne fais pas une croix sur nous
La pensée de te quitter
Je ne sais pas comment"

"Je peux sentir la douleur à l’intérieur de toi
Je la vois dans tes yeux
Ces yeux qui brillaient pour moi
Je peux sentir la fureur dans ton cœur
Elle nous déchire
Mon amour comment puis-je t’aider
Si tu ne me veux pas ?"

Il n’y a rien que tu puisses faire pour m’aider maintenant
Je suis perdu en moi-même comme tant de fois avant
Il n’y a rien que tu puisses faire pour soulager ma douleur
Je suis vraiment, vraiment désolé mais si tu m’aimes tu dois me laisser partir !

Deux jeunes âmes dans la danse d’une chaîne-fronde
L’amour né une fois de l’encre de la Solitude
Offrant une danse dans le balancement d’un bout de corde
Parcourant leur Voie du Remède à travers
...cet intermède de douleur

Qui sera ici maintenant ? Au moment où je perds mon seul vrai amour ?
(quand je perds mon amour)
Je tombe maintenant - obscurité en-bas et en-haut

Il n’y a rien que tu puisses faire pour m’aider maintenant
Je suis perdu en moi-même comme tant de fois avant
Il n’y a rien que tu puisses faire pour soulager ma douleur
Je suis vraiment, vraiment désolé mais si tu m’aimes tu dois me laisser partir !

Deux jeunes âmes dans la danse d’une chaîne-fronde
L’amour né une fois de l’encre de la Solitude
Offrant une danse dans le balancement d’un bout de corde
Parcourant leur Voie du Remède à travers
...cet intermède de douleur

Qui sera ici maintenant ? Au moment où je perds mon seul vrai amour ?
(je tombe maintenant)
Me suis-je perdu ? Aimer quelqu’un d’autre…

"S’il te plait laisse moi être tien, s’il te plait ne pars jamais
S’il te plait reste ici près de moi
Où est l'amour que nous avons partagé, maintenant ?
S’il te plait laisse moi devenir meilleur que je ne l’étais
S’il te plait, ne fais pas une croix sur nous
La pensée de te quitter..."

...JE NE SAIS PAS COMMENT


LIVRE III : GENESINISTER

12. Brickwork Part VI : Ascend 1 (Idioglossia)

Instrumental

13. Brickwork Part VII : Ascend 2 (Ses voix)

Instrumental

14. Brickwork Part VIII : Second amour

Jour après jour, rien ne change tu es si loin
Mais je veux que tu saches que je ne peux plus dormir
Les nuits
Nuit après nuit les étoiles brillent si fort
Bien que ma douleur soit plus grande que l'Univers ce soir

Je veux que tu saches que je ne peux plus dormir
Les nuits, les nuits
Jour après jour je veux te dire
Que tu es à moi, à moi

Année après année, oh, larme après larme
Je me sens comme si mon coeur allait se fendre en deux
Tu es venue comme du vent, je n'ai pu me défendre
Tu as lacéré mon coeur si profondément que ses cicatrices ne guériront jamais

Je ne croirai plus jamais à l'amour après ça, après ça
On ne peut ni changer ni réarranger ce que nous avons perdu, ce que nous avons perdu

Heure après heure je perds mon temps
Vivant dans un passé où j'étais fort
Mais maintenant que je suis parti, je ne laisse aucune ombre quand je suis seul
Je resterai pour toujours dans mes rêves où tu es près de moi

Je veux que tu saches que je ne peux plus dormir
Les nuits, les nuits
Jour après jour je veux te dire
Que tu es à moi, à moi
Je veux que tu saches que je ne peux plus dormir
Les nuits, les nuits
Jour après jour je veux te dire
Que tu es à moi, à moi

15. Brickwork Part IX : Cendres (majeur)

Tu dis que je ne te connais pas, mais je te connais bien
Je lis dans ces yeux de cendres que nous avons traversé l'Enfer
J'ai marché avec les plus faibles juste pour me sentir fort
Tu as donné ton corps juste pour être à ta place

Brûlons ensemble, brûlons ensemble (bébé)

Cette douleur ne cessera jamais
Ces cicatrices ne guériront jamais

Je goûte ton chagrin et tu goûtes ma douleur
Attirés l'un et l'autre pour chaque tâche
Léchant les couches de suie sur ta peau
Tes larmes ciselant ma croûte pour te laisser entrer

Te touchant plus fort, te touchant plus fort maintenant

Comme nous marchons à travers les cendres je chuchote ton nom
Un goût de douleur pour s'accrocher
Comme nous marchons à travers les cendres tu chuchotes mon nom
Qui a l'esprit le plus malade... maintenant ?

Cette douleur ne cessera jamais
Nos cicatrices ne guériront jamais
Sueur démaquillante
Nous nous servons juste l'un de l'autre, trop dépravés pour rester en vie
Mais trop jeunes pour mourir
Et nous nous blessons – comme ça nous nous blessons

Le frottant plus fort, trop tard pour revenir en arrière maintenant
Le frottant encore plus fort encore
Oh oui, il le sera

Comme nous marchons à travers les cendres je chuchote ton nom
Un goût de douleur pour s'accrocher
Comme nous marchons à travers les cendres tu chuchotes mon nom
Qui a l'esprit le plus malade maintenant ?

Cette douleur ne cessera jamais
Ces cicatrices ne guériront jamais
Maudit soit ce sale lit
Maudite soit cette sale tête

16. Brickwork Part X : Descend 2

Instrumental





"Sous leurs yeux, tu perceras la muraille, et tu sortiras tes effets par là."
Ezechiel, 12.5
Dernière édition par mateow le 14 Jan 2006, 00:32, édité 1 fois au total.
If death is but a dream then don't let me fall asleep...

Avatar de l’utilisateurJohn
Omni... BE !
Messages: 1914
Inscrit le: 08 Avr 2005, 17:07
Localisation: Nice

Messagepar John » 13 Jan 2006, 23:46

Merci Mateow pour cette traduction , c'est super sympa (et bien fait :D) !!!

Avatar de l’utilisateurjo
AdministrateurAdministrateur
Messages: 3695
Inscrit le: 10 Sep 2003, 16:36
Localisation: Royaume de Norvège

Messagepar jo » 13 Jan 2006, 23:47

beau travail mateow ! 8)
Image

mateow
ModérateurModérateur
Messages: 480
Inscrit le: 09 Sep 2003, 15:28
Localisation: L.A.

Messagepar mateow » 14 Jan 2006, 00:04

De rien pour le boulot, content que ça vous plaise ! :)
J'ai essayé de rester au plus près des paroles originales, des fois ce n'était pas évident ... Je me suis appuyé sur les traductions existantes pour certains passages (donc merci aux traducteurs :wink: ) et sur ce post pour la phrase en suèdois à la fin du livret !
If death is but a dream then don't let me fall asleep...

Avatar de l’utilisateurchamallow
Perfect ElementPerfect Element
Messages: 837
Inscrit le: 18 Sep 2004, 05:52

Messagepar chamallow » 14 Jan 2006, 15:15

Excellent mateow!
*-*

Avatar de l’utilisateurnama kemono
Used To PainUsed To Pain
Messages: 425
Inscrit le: 25 Déc 2005, 13:59
Localisation: bordeaux

Messagepar nama kemono » 16 Jan 2006, 15:21

Merci bcp ^^
"La pensée se forme dans l'âme comme les nuages se forment dans l'air"

Avatar de l’utilisateur**PaIn**
Used To PainUsed To Pain
Messages: 421
Inscrit le: 25 Avr 2005, 09:42
Localisation: boulogne billancourt 92

Messagepar **PaIn** » 16 Jan 2006, 22:14

Super !! PLus je lis les paroles, plus elles me touchent ... :wink:
I can not remember not being
Il faut tourner 7 fois sa langue dans son ordinateur avant de poster

Avatar de l’utilisateuraustin
Used To PainUsed To Pain
Messages: 445
Inscrit le: 04 Avr 2005, 09:59

Messagepar austin » 17 Jan 2006, 01:22

et si tu te touches ...

Bravo pour cette traduction tu t'es déchiré

(**petite blague ** : bien passons à la matteo, le bulletin prevision d'aujourdui ...)

*edit de moi meme = ouh pitain j'étais très fatigué hier soir :P *
Dernière édition par austin le 17 Jan 2006, 08:35, édité 2 fois au total.

Avatar de l’utilisateurmire2
Perfect ElementPerfect Element
Messages: 939
Inscrit le: 30 Sep 2004, 11:19
Localisation: Puteaux

Messagepar mire2 » 17 Jan 2006, 02:03

Merci pour les traductions, c'est cool!!!!

Avatar de l’utilisateurAdmiral Prawn
Crevette venue de l'espace
Messages: 1654
Inscrit le: 10 Juin 2005, 12:12
Localisation: Ministère de l'inculture

Messagepar Admiral Prawn » 17 Jan 2006, 09:20

Exxxcccellent ! Merci pour cette traduction Mateow ! :D
Image

Avatar de l’utilisateurSaymoOn
PilgrimPilgrim
Messages: 188
Inscrit le: 21 Nov 2004, 19:54
Localisation: aveyron

Messagepar SaymoOn » 17 Jan 2006, 12:46

yep :)

Merci !
... The pain is huge ...

mateow
ModérateurModérateur
Messages: 480
Inscrit le: 09 Sep 2003, 15:28
Localisation: L.A.

Messagepar mateow » 17 Jan 2006, 12:46

Merci à tous ! Je vous prépare une p'tite traduction surprise d'ici une ou deux semaines ... Stay tuned :wink:

austin> On ne me l'avait jamais faîte celle-là, j'applaudis des deux mains ! :lol:
If death is but a dream then don't let me fall asleep...


Retour vers POS. Archives

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités

cron