[Scarsick] Chroniques / Reviews

Faites part de vos critiques, de vos interpretations, vos attentes, discutez des concepts, etc... sur tout ce qui touche les oeuvres de PoS et les side-projects de ses membres...

Modérateurs: Lateralus, derF, Mr[P], jo

Avatar de l’utilisateurDeneth
PilgrimPilgrim
Messages: 388
Inscrit le: 14 Déc 2006, 16:24
Localisation: Tours

Messagepar Deneth » 09 Fév 2007, 19:47

Questions émotions avec Flame To The Moth et Enter Rain on est quand même hyper bien servi je trouve.
Mais c'est vrai que ce n'est traité de la même manière que sur ce qu'on a deja vu de PoS.

Flame To The Moth est remplie de rage, de déceptions, de mépris, de violence, de dégout et je trouve ça d'une grande richesse émotionelle justement.
Quant à Enter Rain, on a le désespoir poussé à son comble, je ne sais pas si certains connaissent la sensation ressentie lors d'une tentative de suicide, mais en écoutant ce titre j'ai vraiment l'impression de ressentir à nouveau toutes ces émotions tellement indescriptibles ... Apres j'ai un vécu particulier qui fait que ça me touche forcément différement, mais je trouve ce final particuliérement réussie pour ce qui est de la charge émotionelle !

Avatar de l’utilisateurAsh
Used To PainUsed To Pain
Messages: 660
Inscrit le: 17 Mai 2005, 12:08
Localisation: Bourges

Messagepar Ash » 10 Fév 2007, 16:32

En tout cas, ce refrain d'Enter Rain, lent et puissant, un peu comme une marche "pré-funèbre", avec son cri final de détresse, donne bien l'image d'un moment ultime longuement retardé avant que le geste soit finalement exécuté.

edit:Dans le Hard & Heavy du mois de février, j'aime bien l'image qu'ils donnent à propos des albums de PoS, comme une boîte de chocolat : "on ne sait jamais sur quoi on va tomber" (réplique de Forrest Gump).

Critique élogieuse avec un 4/5



Ash
Then I came to be - Gildenlöw
To do is to be - Nietzsche
To be is to do - Kant
Do be do be do - Sinatra

Avatar de l’utilisateurmire2
Perfect ElementPerfect Element
Messages: 939
Inscrit le: 30 Sep 2004, 11:19
Localisation: Puteaux

Messagepar mire2 » 03 Avr 2007, 07:22


Avatar de l’utilisateurSharon
Administratrice
Messages: 816
Inscrit le: 15 Déc 2003, 14:29
Localisation: Dans ton subconscient

Messagepar Sharon » 03 Avr 2007, 12:43



Petite critique gentille, un peu à l'emporte pièce, mais c'est marrant qu'elle soit sur fond d'une photo de Capa qui montre des soldats américains débarquer sur Omaha Beach en Normandie en 44...

Edit : ah non en fait au temps pour moi, le fond est en diaporama, ça change à chaque fois. C'est dommage, je suis tombée sur celui où ça aurait pu donner un sens :roll:
"Il reste deux catégories d'hommes sur cette plage : ceux qui sont morts et ceux qui vont mourir ! Foutons le camp d'ici !" Colonel Taylor, Omaha Beach, Normandie, 6 juin 1944.

Précédent

Retour vers POS. Albums / DVDs

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron