ANTIMATTER + Lisa Cuthbert - Dublin, 03/07/2009 {Acoustique}

fred99 fait sa chronique sur ITP !

Modérateurs: derF, Mr[P], jo, Fredian

Avatar de l’utilisateurFredian
Omni... BE !
Messages: 2031
Inscrit le: 12 Août 2005, 15:21
Localisation: Dublin (Irlande) / Montpellier (France)

ANTIMATTER + Lisa Cuthbert - Dublin, 03/07/2009 {Acoustique}

Messagepar Fredian » 06 Août 2009, 13:38

  • Jour: Friday July 3rd 2009
  • Heure: 8.15pm
  • Lieu: Doyles Pub, Dublin, Ireland
  • Evénement: ANTIMATTER + Lisa Cuthbert {Acoustic session}

    Image

Intro

  • L’affiche

    Acoustic session with Mick Moss & Duncan Patterson, accompanied by Lisa Cuthbert. Playing versions of Antimatter, Íon, and Anathema tracks.

    Upstairs @ Doyles (near Trinity College)

    Voilà la seule publicité faite pour ce concert acoustique. Pas d’affiche, pas de promotion… Si ce n’est quelques rares sujets sur forums concernés. Et d’ailleurs, il n’y avait pas de ticket. On « enregistrait » son nom au moment de « réserver » sa place. Comme au bon vieux temps diraient certains…
    En fait, c’est Lisa Cuthbert qui s’est occupé toute seule et bénévolement de l’organisation de cette soirée particulière et intimiste, un peu en dernier ressort…

  • La salle

    Doyles est un bar musical à l’ancienne situé en plein cœur de Dublin à proximité de la fameuse enceinte de Trinity College. On ne peut plus pratique pour moi : une rue à traverser depuis mon bureau :D.
    Ce soir, c’est dans la petite salle à l’étage qu’est donc prévu ce showcase acoustique. Espace bar, petit recoin « musical », tables rondes en guise d’audience, petite estrade sur le côté, c’est vrai qu’il règne un parfum d’autrefois dans cet endroit qui semble parfaitement désigné pour les veloutes acoustiques.


Lisa Cuthbert

Lisa Cuthbert est une jeune pianiste/chanteuse dublinoise qui propose une musique qui se veut alternative, électroacoustique et expérimentale, quelque part entre Tori Amos, The Gathering, Jeff Buckley et Anathema/Antimatter. Ses titres construisent des mélodies délicates teintées de mélancolie et jouant sur un contraste clair/obscur qui portent sa voix tantôt sombre et profonde tantôt plus légère et caressante. Elle nous a gratifié de 40min de titres issus de son premier EP « Ready To Unfold » assortis à 2 nouvelles compositions, le tout parsemé de quelques reprises dont un ‘Fragile Dreams’ (Anathema) minimaliste et un ‘Winter’ (Tori Amos) ressemblant mais non moins poignant. Bref, une jolie mise en bouche.


set-list Lisa Cuthbert

1. Ready To Unfold
2. Burden
3. Fragile Dreams (Anathema cover)
4. Cherry Blossom
5. Winter (Tori Amos cover)
6. Storm Coming On [new song]
7. My Material Girl [new song] + interlude Genie In A Bottle (Christina Aguilera cover)
8. Nothing Left


:arrow: site myspace Lisa Cuthbert



Antimatter

L’affiche disait ”Acoustic session with Mick Moss & Duncan Patterson, accompanied by Lisa Cuthbert”. Voilà le tableau: Mick Moss à la guitare acoustique et au chant, Duncan Patterson à la mandoline et au chant et Lisa Cuthbert au piano et au chant.

Antimatter nous a délivré un showcase acoustique d ‘une musique jouant sur de fins contrastes mélodiques au sein d’un rock ambiant, alternant entre « zenitude » et mélancolie. Atmosphères feutrées, lumières tamisées, musiques éthérées, leur prestation possédait des atours intimistes attachants qui invitent à l’immersion totale. Et les mélodies vocales délicates et soignées, jouant à merveille avec des contrastes de tons, de grains infimes mais ô combien révélateurs (ainsi l’intensité dramatique de ‘Leaving Eden’, la touchante fragilité de ‘Flowers’, le souffle sombre de ‘Going Nowhere’ et de ‘The Weight Of The World‘, l’apparente légèreté du refrain de ‘Everything You Know Is Wrong’, le dynamisme ‘’positiif’’ de celui de ‘Over Your Shoulder’, etc…), ne faisaient que parachever l’addictive adhésion d’un public peu nombreux (une grosse cinquantaine de personnes) mais véritablement conquis. Instruments acoustiques aidant, ce sont à des versions plus organiques que l’on a eu droit. Et cet aspect a sans doute ajouté encore un peu plus de chaleur dans leur interprétation.

Après une intro en hommage aux Beatles (‘Eleanor Rigby’), c’est autour de compositions issues de leurs 4 albums qu’Antimatter a construit son set, revisitant au passage quelques ‘’hits’’ d’Anathema (la voix de Mick Moss faisant parfois un écho fort ressemblant à celle de Vincent Cavanagh), dont un ‘Lost Control’ toujours aussi envoutant ainsi que 2 morceaux de Íon, le dernier bébé de Duncan Patterson, dont un superbe ‘Beyond The Morning’ chanté par Lisa, toujours autant en voix. Outre cette jolie chanson, mes moments forts furent partagés entre un ‘Leaving Eden’ sublime avec ces tremolos sur le refrain (« how long can you hiiiiiide »), et un ‘Over Your Shoulder’ au refrain inoubliablement chantant (« Stay by the fire, sip from your water, lie in position, the wind is blowing colder // All these conditions, will keep you from dying, as long as you're looking, over your shoulder »).

Pour conclure, je rendrai hommage aux organisateurs et aux musiciens qui ont fait de cette soirée un moment de communion musicale privilégié, servi par un son bien réglé, clair et précis.


set-list Antimatter

1. Eleanor Rigby (Beatles cover)
2. Over Your Shoulder
3. Learpholl (Íon)
4. Flowers
5. The Last Laugh
6. Mr. White (Trouble cover)
7. Beyond The Morning (Íon)
8. Going Nowhere / Destiny (Anathema)
9. Everything You Know Is Wrong
10. Leaving Eden
11. The Weight Of The World
12. Empty (Anathema)
13. Legions
14. Lost Control (Anathema)


Quelques vidéos

Dernière édition par Fredian le 08 Déc 2009, 15:49, édité 2 fois au total.

Retour vers HS. Musique [les chroniques live de fred99]

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron