[Fiche Technique] ANDROMEDA

La base de donnée des ITPiens pour découvrir et faire découvrir de nouveaux sons.

Modérateurs: derF, Mr[P], jo, Fredian, mire2

Avatar de l’utilisateurFredian
Omni... BE !
Messages: 2031
Inscrit le: 12 Août 2005, 15:21
Localisation: Dublin (Irlande) / Montpellier (France)

Messagepar Fredian » 06 Août 2008, 11:59



Les 5 premieres pistes completes tu veux dire :shock: :mrgreen:
On ne pourra pas dire qu'on ne savait pas a quoi s'attendre !!!

Du coup, vu que c'est un EP bien fourni qui nous est donne d'(e) (pre)ecouter, je reserve mon avis a de plus nombreuses ecoutes...

Avatar de l’utilisateurLaurenzo
PilgrimPilgrim
Messages: 178
Inscrit le: 26 Déc 2007, 04:50
Localisation: Somewhere... but not here

Messagepar Laurenzo » 10 Août 2009, 21:27

Ayant constaté qu'aucune chronique du dernier album d'Andromeda "The Immunity Zone" n'avait été écrite sur ce topic, et pour le réactualiser, je me permets de poster la mienne, à la veille de la sortie de "Playing off the board" nouvel album d'un live au préalable enregistré sur DVD en 2007 (que je recommande fortement d'ailleurs).


2008, l’année de toutes les attentes pour bon nombre de « progueux » qui voient en Andromeda LA nouvelle référence dans le metal progressif car oui, avec les années, le groupe a acquis une certaine notoriété, et là est le challenge : continuer à trouver de nouveaux auditeurs, tout en gardant les fans de la première heure. Et il semble que ce soit mission accomplie avec ce dernier opus répondant au nom de The Immunity Zone.
Nouvelle production, un son encore plus travaillé, avec plus de puissance, plus sombre et grave aussi, comme pour refléter l’ensemble des titres qui semblent être orientés un peu plus metal. A la première écoute du moins. Il est vrai qu’avec des titres comme Recognizing Fate, Slaves of the Plethora Season (qui peut également faire office de tube pour le groupe avec ce riff au synthé qui soutient un refrain très chantant) Censoring Truth ou encore Another Step, il est légitime de penser que le groupe sort son album le plus heavy et lourd jusqu’à présent. Ceci dit, là est toute l’intelligence de cette nouvelle galette; il faut l’écouter vraiment plusieurs fois avant de pouvoir en déceler toutes ses merveilleuses idées et subtilités. Cela se vérifie sur des titres comme Worst Enemy, puissant à souhait grâce aux riffs de Johan accompagnés de la basse de Fabian et du toujours aussi exceptionnel Thomas Lejon derrière les fûts, et agrémenté par les nappes de synthé planantes et envoûtantes de Martin Hedin, sans oublié le magnifique chant de David et du travail sur les chœurs. Autre exemple d’un excellent morceau avec My Star. Certainement l’un des titres le plus efficace du groupe avec une ligne basse/batterie au groove dévastateur faisant penser à celle que l’on peut retrouver chez Porcupine Tree. En effet, le jeu de Thomas Lejon ici n’est pas sans rappeler celui du grand Gavin Harisson (écoutez le placement de grosse caisse et le jeu du charley tout en finesse). Le chant y est grave, suave, et plutôt sensuel, le synthé toujours aussi parfait, avec un très bon solo au son toujours aussi particulier, et une guitare jouant des accords lourds et ciselés lors des couplets/refrains. A noter que l’on trouve ici le premier solo de Johan de l’album, complètement monstrueux, qui pourrait sonner dissonant, en tout cas très barré, mais qui fait simplement preuve d’une originalité et d’une technique sans précédent. Mais rien n’est comparable au titre Veil of Illumination, morceau de 17 minutes, le plus long de toute leur discographie, et quel morceau ! Un pur chef-d’œuvre qui vaut à lui seul l’octroi de ce nouvel album. En effet, après une intro puissante démarrée par un break de batterie et un superbe thème joué en harmonisation par les claviers et guitares, le couplet démarre, sur un riff jazzy et décousu, alors qu’une excellente mélodie au chant surplombe le tout. Vient ensuite le refrain, magnifique aux chœurs très travaillés rappelant ceux de Queen, c’est dire la qualité ! Et au bout de la cinquième minute, c’est la grosse claque ! Un passage instrumental absolument époustouflant, à la technique révolutionnaire, complètement ciselé, décalé, très jazz, laissant toujours apparaître ce thème joué au synthé pour ne pas que l’auditeur se perde en route ! Les mesures asymétriques fusent, et le tout monte en puissance pour arriver sur un terrible solo de synthé soutenu par une rythmique endiablée. Puis tout se calme comme par enchantement, faisant place à un merveilleux solo de guitare d’une parfaite musicalité (inspiré par ceux de Petrucci à se bonne époque). Le travail de composition est phénoménal. 8 minutes plus tard, nous atterrissons de notre voyage cosmique accompagnés d’un dernier couplet et d’un refrain amenant à la fin de ce long titre épique dont il est impossible de ressortir indemne, et qui permet également de clôturer magnifiquement ce dernier album pouvant faire office d’album de la maturité tant il saura combler de ses excellents passages techniques les fans inconditionnels du genre, mais également de nouveaux auditeurs plus intéressés par l’émotion et les mélodies.

The Immunity Zone est donc à ce jour le dernier album en date d’Andromeda, qui laisse encore présager un avenir très prometteur dans la scène du metal progressif. Ce groupe fait désormais partie des groupes cultes, amassant de plus en plus de fans des quatre coins du globe (leur tout premier concert aux US fin 2008 pour le progpower s’est révélé être un très bon tremplin pour eux) et beaucoup attendent impatiemment que le quintet nous surprenne une fois de plus avec la sortie d’un prochain album studio qui n’est malheureusement pas encore planifiée. En guise d'attente, nous devrons pour l'instant nous contenter de la sortie sur cd de leur ancien dvd "Playing off the Board" prévu pour le 24 Aout 2009.
" un fafeur fafant fafer doit favoir fafer fans fon fien. les faufettes de l'arfidufeffe font elles fèfes? ARFI FEFES!!! "

Précédent

Retour vers HS. Musique [fiches techniques]

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron